Accueil » Les Projets » Instaticité » MNÉMOSYNOMÈTRE

LE MNÉMOSYNOMÈTRE

DÉFINITION DE L’INSTATICITÉ
L’être instatique se reconnaît à une moins bonne appréciation de l’équilibre. Etant avéré que l’équilibre s’obtient grâce à des mémoires d’équilibre, cet être a donc aussi une mémoire altérée.

AXIOME
Le Mnémosynomètre sert à évaluer les capacités mnésiques à court terme, et prévient les détériorations de ces mêmes capacités, si le test est refait régulièrement dans de bonnes conditions cliniques.
Le temps de réponse demandé est variable selon l’âge :
• Temps junior: de 3 à 15 ans 11 mois
• Temps adulte: de 16 à 68 ans 11 mois
• Temps senior: de 69 à 90 ans

MNÉMOSYNOMÈTRE – Mode d’emploi
– Asseyez-vous sur le tabouret. Parvenez à oublier ce qui vous entoure, puis placez votre œil directeur contre l’œilleton.
- Dans un temps chronométré, répondez aux questions de l’opérateur.
– L’opérateur notera vos résultats, puis vous proposera un diagnostic de votre mémoire à court terme ainsi que de votre rapport à l’équilibre.

RÉSULTATS
1er cas- Equilibré : Bonne mémoire rapide et fonctionnelle, adaptée à la vie en société, doublée d’une confiance en soi permettant un bon équilibre. Vous êtes très peu instatique, mais n’en faîtes pas trop car l’excès de staticité pourrait nuire à vos capacités mentales. Un conseil : apprenez à ralentir quand bien même on vous demande de penser vite.
2e cas- Symétrique : Mémoire altérée mais en totale cohérence avec votre ressenti intérieur sur votre propre valeur. Vous êtes tout à fait instatique mais votre lucidité compense ce déséquilibre et vous permet de tenir debout pour continuer d’avancer contre vents et marées. Un conseil : faites chaque matin des exercices de mémorisation en apprenant les paroles d’une chanson que vous aimez.
3e cas- Instable : Mémoire fonctionnelle, mais votre penchant à l’auto-dévalorisation risque de vous jouer des tours, et un jour ou l’autre vous faire perdre pied. Attention quand vous vous relevez à ne pas tomber, la gravité est forte sur cette terre. Un conseil : tentez d’utiliser votre mémoire à retenir des poèmes ou des noms de fleurs rares, plutôt que de recompter à l’infini des figurines, ou vos relevés de compte bancaire.
4e cas- Acrobatique : Grande instaticité doublée d’un surcroît d’orgueil, frisant la bonhomie mentale. Votre esprit semble en vacances, il se croit bronzant au soleil, ou surfant avec aisance sur les vagues de la vie, alors qu’il devrait se concentrer pour parvenir à la pleine conscience. Un conseil : revenez passer le test dans la demie-heure pour améliorer vos capacités.


Sylvie Ballyot

Voir les autres machines à mesurer l’instaticité